| | Societe d'affacturage, Financement affacturage | Vie d'entreprise | TPE / PME | Fabrice Luchini à New York et de retour à L'Espace Cardin cet hiver pour Le Point sur Robert

Fabrice Luchini à New York et de retour à L'Espace Cardin cet hiver pour Le Point sur Robert

Taille de la police: Decrease font Enlarge font

FABRICE LUCHINI
LE POINT SUR ROBERT
Variations sur Paul Valéry, Roland Barthes, Chrétien de Troyes, Molière…

Devant l’incroyable succès rencontré, Fabrice Luchini poursuit sa tournée entamée en 2008, et présentera Le Point Sur Robert à partir de cet été au Canada, à New York, et en Suisse, puis reviendra en France pour une nouvelle résidence à l’Espace Pierre Cardin.

« Le point sur Robert », à première vue, c’est le point sur Fabrice Luchini, mais pas dans le sens photographique de « faire le point ». C’est tout le contraire. Il nous parle de lui, certes, avec parfois force détails, mais l’image de lui--même qu’il est censé présenter ne prend forme que dans le révélateur, au sens chimique et photographique du terme, des auteurs dont il est la voix. C’est pourquoi il n’y a pas un Robert, mais une multitude, allant de Paul Valéry à La Fontaine, de Roland Barthes à Rimbaud : il est dans ce spectacle le lien direct et indirect entre eux, il incarne à sa manière la descendance des uns vis-à-vis des autres. Il dit. Nous les écoutons. C’est aussi simple que cela.

« Le point sur Robert », à première vue, c’est le point sur Fabrice Luchini, mais pas dans le sens photographique de « faire le point ». C’est tout le contraire. Il nous parle de lui, certes, avec parfois force détails, mais l’image de lui-même qu’il est censé présenter ne prend forme que dans le révélateur, au sens chimique et photographique du terme, des auteurs dont il est la voix. C’est pourquoi il n’y a pas un Robert, mais une multitude, allant de Paul Valéry à La Fontaine, de Roland Barthes à Rimbaud : il est dans ce spectacle le lien direct et indirect entre eux, il incarne à sa manière la descendance des uns vis-à-vis des autres.

Il dit. Nous les écoutons. C’est aussi simple que cela.
Ecouter Fabrice Luchini sur une scène, c’est voir des feux follets dans la nuit, c’est le jet de pierres dans le lac et les multiples cercles qui s’y forment et qui nous amènent à explorer tout u...

lEuroMag.com : Le magazine de l'actualité et de l'information au quotidien !
LeuroMag.com

Ajouter à: Add to your del.icio.us del.icio.us | Digg this story Digg

 

 

 

 

 

 

 

Se connecter
  • email Envoyer par email à un ami
  • print Version imprimable
  • Plain text
Notes
Pas de note pour cet article