| | Societe d'affacturage, Financement affacturage | Vie d'entreprise | parité salariale homme femme : il reste du travail



parité salariale homme femme : il reste du travail

Taille de la police: Decrease font Enlarge font

Une étude récente réalisée au sein de l’Union Européenne sur la parité salariale présente un résultat accablant : en moyenne les femmes gagnent 17% de moins que les hommes en Europe ! Et pourtant les lois existent sur l’obligation pour les entreprises d’assurer cette parité homme femme, notamment au niveau des salaires.

L’absurdité du non-respect de la parité salariale
parité salariale homme femme : il reste du travail
Le Sénat confirme les chiffres accablants de l’étude européenne sur la parité. En France, les femmes sont payées en moyenne 27% de moins que les hommes. Et pourtant, elles sont globalement plus diplômées qu'eux ! Ce plus haut niveau d’étude ne débouche donc pas sur un plus haut niveau de salaire, bien au contraire. Or, les femmes représentent près de 50% de la population active. Dans notre pays une moitié des salariés est moins payée que l’autre moitié, sur la seule base de son sexe ! Si la France est la « patrie des droits de l’homme », elle n’est manifestement pas celle de la femme. Et pourtant il existe des lois très complètes sur la parité. Cependant, il faut convenir que des questions structurelles expliquent, en partie, cette non-parité au niveau national. Par exemple, en France, il y a une véritable compartimentation des métiers. 60% des femmes sont salariées dans seulement 6 groupes professionnels : 30% de l’emploi global ! Les secrétaires, assistantes maternelles… sont à presque 100% des femmes. Il faut donc bien admettre qu’au-delà de la parité salariale, c’est la parité tout-court qui n’est pas respectée. D’autant que, en définitive, une fois exclus les motifs structurels de la différence de salair...


web tv leuromag  Lire la suite de cet article, sur le magazine lEuroMag, le magazine de la Découverte, du Savoir et de la Culture !

magazine actualite information lEuroMag lEuroMag via Facebook lEuroMag via Twitter HebdoNews souscription

Ajouter à: Add to your del.icio.us del.icio.us | Digg this story Digg

Notes
Pas de note pour cet article