| | Societe d'affacturage, Financement affacturage | Vie d'entreprise | Marché du travail | Le rejet de l'analyse dominante du marché du travail

Le rejet de l'analyse dominante du marché du travail

Taille de la police: Decrease font Enlarge font

Les systèmes d'emploi et de relations professionnelles qui peuvent être observés dans la réalité sont très éloignés des hypothèses indispensables pour que le modèle dominant soit applicable. Afin de corriger cet écart l'analyse économique du marché du travail a été aménagée par de nombreuses contributions introduisant les imperfections de la concurrence à travers leurs principales manifestations : asymétrie d'information, pouvoir de négociation, rationalité limitée, anticipations... Pour certains (...) - Le marché du travail

Ajouter à: Add to your del.icio.us del.icio.us | Digg this story Digg

 

 

 

 

 

 

 

Se connecter
  • email Envoyer par email à un ami
  • print Version imprimable
  • Plain text
Notes
Pas de note pour cet article