| | Societe d'affacturage, Financement affacturage | Vie d'entreprise | Marché du travail | Formes du chômage dans l'analyse microéconomique traditionnelle

Formes du chômage dans l'analyse microéconomique traditionnelle

Taille de la police: Decrease font Enlarge font

Le prix du travail (le salaire qui est à la fois un coût pour l'employeur et un revenu pour le salarié) résulte donc de l'arbitrage entre l'offre de travail des salariés et la demande des employeurs. Sur le marché du travail c'est le prix qui détermine les quantités ; c'est la variable d'ajustement. Une offre de travail trop importante provoquera une baisse des salaires, laquelle attirera les employeurs, l'équilibre étant ainsi rétabli : l'existence d'un chômage durable ne s'explique que par le manque (...) - Le marché du travail

Ajouter à: Add to your del.icio.us del.icio.us | Digg this story Digg

 

 

 

 

 

 

 

Se connecter
  • email Envoyer par email à un ami
  • print Version imprimable
  • Plain text
Notes
Pas de note pour cet article