| | Societe d'affacturage, Financement affacturage | Gestion d’entreprise | Ressources Humaines & Management | GPEC : Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences, la région Centre se mobilise

GPEC : Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences, la région Centre se mobilise

Taille de la police: Decrease font Enlarge font

Régulièrement présentées comme «stratégiques» et «créatrices de valeur» les ressources humaines sont une des clefs de voûte de l’entreprise. Aujourd’hui plus que jamais, la bonne gestion du personnel ou des collaborateurs et de leurs compétences est vitale pour développer son business. L’Etat l’a bien compris en instaurant une obligation de négociation triennale sur la Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences. Quelles enjeux se cachent concrètement derrière ces 4 lettres : GPEC ? Quels coûts et quel ROI pour l’entreprise ?

Qu’est ce que la GPEC ? Historique de la mise en place d’une telle démarche au niveau gouvernemental : quels sont les secteurs qui l’ont portée ? Pourquoi et dans quel but ? Depuis 4 ans qu’elle existe, quelles nouvelles utilités a-t-elle prise ? Il a fallu attendre la Loi de Programmation pour la Cohésion Sociale du 18 janvier 2005 dite Loi Borloo pour se préoccuper de la question de l’inversion de la pyramide des âges, était-ce trop tard ou les entreprises ont-elles encore des difficultés à l’appliquer? Selon Gérard Larcher (président du Sénat), « La GPEC est un facteur déterminant pour éviter les restructurations brutales. » : avez-vous constaté depuis l’automne dernier et la crise économique et financière mondiale que les entreprises qui avaient été, dès les débuts, de bons élèves en matière de GPEC souffraient moins ? A-t-on des statistiques? L’obligation porte sur les belles PME voire les grands groupes, les TPE et les PME de taille moins importante devraient-elles aussi se pencher sur la mise en place d’une GPEC pour croître et/ou pérenniser leurs activités? Quels sont les modèles de GPEC qui ont marché en région Centre? Qui doit lancer une GPEC ? Quelles sont les différentes étapes de mise en place d’une GPEC ? La mise en place doit-elle être décidée de manière collaborative ou unilatérale par le comité de direction et son département RH ? Quels coûts et quel ROI pour l’entreprise ? Quels sont les pré-requis pour qu’une GPEC soit la plus utile et la plus profitable pour l’entreprise ? La GPEC telle qu’existante est-elle toujours d’actualité ou de nouveaux modèles sont-ils à expérimenter ? Les quels? Comment l’Etat aide-t-il la mise en place de la GPEC ? Vers quelles structures administratives peut-on se tourner pour obtenir des informations ? Quels types d’outils sont mobilisables dans le cadre de démarches GPEC? Pour vous qui avez déjà vécu une GPEC, parlez nous de votre expérience… En quoi cela a-t-il été profitable à votre société ? Si je vous dis : mixité, GPEC, et diversité, peut-on parler de cercle vertueux…?

LES INVITES :
François CHOLLET : ACTIFORCES, Chef de Projet Conseil Formation Orléans et Blois
Christelle GASNIER : OPCALIA, Directeur Adjoint
Sandie LEONI : FARE, Chargée de mission, branche régionale des entreprises du secteur propreté/nettoyage
Natacha OLIVIER : ELASTOPOLE, Pôle de Compétitivité de la filière caoutchoucs et polymères, Responsable gestion de projets
Karine ADAMCZYCK : CAPEB, Syndicat professionnel du Bâtiment, chargée de projet "Défi Compétences"

Ajouter à: Add to your del.icio.us del.icio.us | Digg this story Digg

 

 

 

 

 

 

 

Se connecter
  • email Envoyer par email à un ami
  • print Version imprimable
  • Plain text
Notes
Pas de note pour cet article