| | Societe d'affacturage, Financement affacturage | Affacturage, Crédit, Finance | Finances solidaires | Finances solidaires : du sens à l'épargne, de l'argent pour les hommes



Finances solidaires : du sens à l'épargne, de l'argent pour les hommes

Taille de la police: Decrease font Enlarge font

En reconduisant, ce vendredi 14 janvier 2011, l'accord de partenariat qu'elles avaient signées en 2007, les quatre organisations de la finance solidaire de la région Nord – Pas-de-Calais, Les Cigales, Autonomie et Solidarité, la Caisse Solidaire et la NEF souhaitent renforcer l'action et l'influence du Pôle de la finance solidaire dans la région. En 4 ans, 181 entreprises ont bénéficié dans cette région d'un financement par au moins un partenaire du pôle de la Finance solidaire.

En renforçant la mutualisation de leurs moyens et la convergence de leurs interventions les quatre partenaires comptent bien accroître leur capacité d'intervention dans les années qui viennent. D'autant que les vents sont aujourd'hui porteurs, ce qui n'était pas le cas, il y a quelques années, où la finance solidaire naissance naviguait entre ignorance et regards condescendants. Les déboires du capitalisme financier et la contestation qu'il engendre ne sont pas sans effets.

« Ainsi, explique Stéphane Vandenbulke, le président, d'Autonomie et solidarité, une coopérative de capital-risque solidaire, aujourd'hui que de plus en plus en plus de gens répondent positivement à la finance solidaire. Il y a désormais, une forte sensibilité à ce sujet. De plus en plus de personnes cherchent à donner du sens à leur épargne. C'est une tendance ».

Un intérêt de plus en plus fort pour les finances solidaires, pour les finances humaines

Même constat de la part de Philippe Vasseur, le directeur général de la Caisse précisant « que des gens acceptent aujourd'hui d'épargner en faveur de la création d'emplois et de l'action solidaire en n'étant rémunéré qu'à 2% voir même en n'étant pas rémunéré montre bien le degré de sensibilisation atteint dans certains secteurs de la population. » Nous sommes, en effet lois des demandes capitalistiques d'une rentabilité à 10 ou 12%. Nous sommes dans un autre monde. Un monde, où l'on juge sévèrement les moteurs et responsables de l'économie dominante.

« Lorsque l'on regarde le tableau général de notre société finaancière, on voit des horreurs, note encore, Stéphane Vandenbulke. C'est un système qui déstabilise l'économie. Les acteurs de l'épargne solidaire, souligne-t-il, sont à la recherche d'une épargne mise au service du développement de projets bâtis pour les hommes libres et debout. Nous souhaitons, une épargne non spéculative, qui donne un sens à l'humain et un sen au développement. Nous voulons que l'argent est pour objet la création de richesses mieux réparties afin de concourir à un monde meilleur. »

Claudine Barideau, présidente de l'Association des cigales du Nord et du Pas-de-Calais, insiste également « sur la mobilisation de plus en plus large de gens qui s'interrogent sur la société actuelle et souhaitent apporter leur aide et leur soutien à de démarches plus humaines. ».

Mêmes valeurs, mêmes objectifs et un véritable réseau

Les quatre partenaires du pôle des Finances solidaires de la région du Nord et du Pas-de-Calais partagent valeurs et objectifs communs. Une épargne mise au service d'une économie plus humaine visant à la création d'emplois dans le cadre d'activités tournées vers le développement durable. Mêmes valeurs, mêmes objectifs, alors pourquoi donc quatre organisations et non pas une seule.

C'est que les unes et les autres n'ont ni tout à fait le même type, ni tout à fait la même capacité d'intervention.

Les Cigales sont des clubs d'épargnants solidaires, qui décident démocratiquement de soutenir des projets et en assurent leur accompagnement. L'investissement moyen d'un club Cigales et de 4000€.

Autonomie et solidarité, société coopérative de capital-risque intervient dans des opérations nettement plus gourmandes en capitaux, soit en capital, soit en compte-courant, soit en prêts participatifs. L'intervention d'Autonomie solidarité peut aller jusqu'à 120 000€ pour une seule entreprise.

Même ordre de grandeur pour La Caisse Solidaire qui réalise des prêts bancaires de 10 à 30 000€ en création, de 30 à 100 000€ pour le développement. C'est prêts sont accordés sans caution personnelle.

Enfin la NEF, intervient sur tous types d'entreprises, pour des prêts allant de 2 à 15 ans, et des financements allant de 10 000 à 500 000€.

Développer les interventions communes

Convergeant dans leurs valeurs, les quatre partenaires du pôle de la finance solidaire interviennent aussi bien au faveur de créations individuelles, ou collectives, de SARL, d'association, de coopératives,…mais ne disposent pas des mêmes capacités d'intervention, et n'ont pas non plus les mêmes rapports au terrain et aux acteurs de l'économie. Ces convergences et ces différences font la richesse même du pôle solidaire, dont l'un des objectifs des responsables des différents organismes et de renforcer la mutualisation des moyens et des actions afin de renforcer les capacités des finances solidaires. Un dossier trop lourd pour un club Cigales peut être transmis à un partenaire aux capacités plus importantes.

Ainsi, les échanges entre partenaires font-ils partie de la stratégie du pôle, comme les interventions communes destinées à rendre visible le plus largement possible leurs activités.

En quatre ans, entre 2007 et 2010, les activités épargnes du pôle des Finances solidaires Calais ont nettement progressé avec une augmentation de 42% de sociétaire (référence nationale). Le nombre d'investisseurs cigaliers a presque doublé, il est passé de 347 à 625 épargnants engagés. Le capital d'Autonomie et Solidarité a triple. Il est passé de 2,8 millions d'€ à 8,2 avec une augmentation de 20% des épargnants.

Les financements engagés en quatre ans par le pôle des Finances solidaires ont bénéficié à 181 entreprises pour un apport global de 6 117 621€.

Jean-Paul BIOLLUZ

Les cigales du Nord et du Pas-de-Calais

Création : 26 avril 1989. Présidente : Claudine Barideau.

Les clubs cigales (www.cigales-npdc.org) contribuent au développement d'une société plus solidaire et d'un développement durable an participant au développement économique en encourageant la création, la reprise et le développement d'entreprises ainsi que le développement local. Leur action principale est de développer la finance solidaire par des clubs d'investisseurs.

Nombre d'épargnants, personnes physiques : 625 Nombre d'épargnants, personnes morales : 3 Nombre d'entreprises aidées : 182 Montant des sommes investies en capitaux ou en compte courant : 372 508€. Nombre de salariés : 7 dont 6,5 équivalents temps plein. Nombre de bénévoles : 60 L'association des cigales du Nord et du Pas-de-Calais est membres de la Fédération des cigales et adhérente de l'association Des Acteurs pour une économie solidaire (APES).

Autonomie et Solidarité

Création : 18 février 1991.

Président : Stéphane Van Den Bulke

Autonomie et Solidarité (www.autonomieetsolidarite.fr) a pour objet d'offrir à ses associés une affectation de leur épargne à des investissements et selon des modalités qui soient en cohérence avec leurs principes éthiques en prenant toutes participations dans des sociétés dans le Nord – Pas-de-Calais, en vue de favoriser la création et le développement d'entreprises en général de petites tailles, apportant des biens et de services nécessaires et créant des emplois. Nombre d'épargnants, personnes physiques en région : 2 068 au 30 juin 2010 Nombre d'épargnants, personnes morales en région : 257 au 30 juin 2010 Nombre d'entreprises aidées : 92 Montant des sommes investies en capitaux ou en compte courant : 2,8 millions d'euros. Nombre de bénévoles : 90.

En lien avec d'autres structures régionales, nationales ou internationales, Autonomie et Solidarité est adhérent à FINANSOL

La Caisse Solidaire

Création : 9 octobre 1997.

Président : Patrice Duthoit. Directeur général : Philippe Vasseur.

Nombre de sociétaires et épargnants : 1 720 Nombre d'entreprises ayant un encours : 54 Montant des encours : 806 715€ Nombre de salariés : 5 dont, 4,1 temps plein

La Caisse Solidaire (http://www.caisse-solidaire.org) est adhérent fondateur des Banques Ethiques et Alternatives (FEBEA). L'établissement est associé au Crédit Coopératif. Il est agréé FINANSOL.

La NEF

La NEF (http://www.lanef.com) est une société coopérative de finances solidaires qui intervient au niveau national

Création : 1988

Société financière, la NEF a pour objet, en se conformant aux dispositions légales et réglementaires, d'organiser et de développer, dans un esprit de fraternité et à des fins d'utilité sociale les relations financières entre ses membres, personnes physiques ou morale, en rendant plus consciente la circulation de l'argent. Ses actions principales sont d'une part la collecte d'épargne par le biais de part de capital, de comptes courants et de compte de dépôt, d'autre part, le financement sous forme de prêts bancaires d'entreprises et associations à forte plus-value sociale, environnementale ou culturelle.

Président du conseil de surveillance : Philippe Leconte. Président du Directoire : Jacky Blanc. Nombre de sociétaires, personnes physiques en région : 365 Nombre de sociétaires, personnes morales en région : 91 Nombre de prêts totaux en région encore actifs : 34

Nombre de salarié en région Nord – Pas-de-Calais : un occupant 0,25% d'un temps plein

La NEF développe des partenariats compte épargne avec : Accueil Paysan, la Fédération des Cigales, le Réseau Cocagne, la Fondation Raoul Follereau, Nature & Progrès, FNAB, le Réseau Sortir du Nucléaire,… La NEF dispose de partenariats crédits avec : Biocoop, Terre de Liens, Enercoop, Solira,…

Ajouter à: Add to your del.icio.us del.icio.us | Digg this story Digg

Commentaires (0 posté):

Postez votre commentaire

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:


  • email Envoyer par email à un ami
  • print Version imprimable
  • Plain text
Notes
Pas de note pour cet article
Estimez cet article
0