A Bruxelles, la finance solidaire monte au front

Taille de la police: Decrease font Enlarge font

Début avril, 30 organisations issues de la société civile ont lancé « Finance Watch ». Composé de syndicats, ONG et associations de consommateurs, ce groupe de pression prône plus de démocratie dans les prises de décision politiques en matière financière.

Il vient contrebalancer le lobbying de l'industrie financière, jusqu'à présent seule voix relayée auprès des autorités européennes. Face à cette situation de lobbying unilatéral, 22 eurodéputés avaient lancé, en juin 2010, un appel à la société civile. « Finance Watch » en est la 1ère concrétisation.

Soutenu par la Commission européenne

Le groupe de pression, dont le Réseau Financement Alternatif est membre, aura trois missions : développer une contre-expertise en matière financière, exercer un contre-lobby face à l'industrie financière et faire vivre le débat public au moyen de campagnes de communication.

Soutenu par la Commission européenne, « Finance Watch » est indépendant des députés européens à l'origine de sa création. Sa première assemblée générale est prévue pour juin. Le groupe compte sur un budget de fonctionnement de 2 millions d'euros par an, alimenté par les citoyens, les associations, des fondations privées et la Commission européenne.

(Information : source : SAW.B)

Ajouter à: Add to your del.icio.us del.icio.us | Digg this story Digg

 

 

 

 

 

 

 

Se connecter
  • email Envoyer par email à un ami
  • print Version imprimable
  • Plain text
Notes
Pas de note pour cet article