Plus riches donc plus heureux ?

Taille de la police: Decrease font Enlarge font

Vous savez que le PIB retient toutes les productions dès lors qu'elles s'accompagnent de dépenses pour rémunérer des facteurs de production. Ainsi les productions nocives, comme la pollution, les armements, le tabac, et les productions “inutiles”, comme les dépenses somptuaires et extravagantes sont comptées de la même manière. Si on change de perspective et qu'on se tourne vers la recherche du bonheur plutôt que vers celle de la richesse matérielle il faut répondre à cette question particulièrement (...) - Croissance et développement

Ajouter à: Add to your del.icio.us del.icio.us | Digg this story Digg

 

 

 

 

 

 

 

Se connecter
  • email Envoyer par email à un ami
  • print Version imprimable
  • Plain text
Notes
Pas de note pour cet article