Affacturage - Fonctionnement

Taille de la police: Decrease font Enlarge font
image

L'affacturage est une opération ou technique de gestion financière : un établissement de crédit spécialisé (Le factor ou affactureur en français) prend en charge le recouvrement de créances d'une entreprise dans le cadre d'un contrat en supportant, de manière optionnelle, les pertes éventuelles sur les débiteurs insolvables.

L'affacturage (factoring en anglais) est une technique de recouvrement de créances mise en oeuvre par les entreprises et consistant à sous-traiter cette gestion à un établissement de crédit spécialisé : l'affactureur ou factor (anglais).

Affacturage -  Fonctionnement

350px_Affacturage_311473693.png

L'affacturage recouvre 3 prestations qui peuvent être toutes souscrites ou non par l'entreprise  :

Recouvrement de créances
Le recouvrement de créances est une activité réglementée consistant à utiliser tous les moyens légaux, amiables et/ou judiciaires, pour obtenir d'un débiteur le paiement de la créance due au créancier.

Rachat de créance
L'entreprise peut faire appel à une société qui lui rachète la créance, moyennant un rabais. Dans ce cas, c'est cette société de recouvrement qui gère le risque de défaut de paiement, et elle devient alors, définitivement, le créancier. On appelle ces sociétés, des sociétés d'affacturage. Cette technique, très développée dans les pays anglo-saxons et dans le cadre du recouvrement international, et en progression récente en France, permet à l'entreprise créancière de disposer très rapidement de liquidités.

  1. Le recouvrement du poste client
    L'affactureur gère pour le compte de son client l'enregistrement des factures, la relance des débiteurs en cas de retard de paiement, assure les encaissements et le service contentieux en cas de non paiement. Il s'agit d'un service.
  2. Le financement de la trésorerie
    L'affactureur avance le montant des créances dès leur cession par le client. Il s'agit donc d'un crédit. Le montant avancé représente entre 85 et 95% de celui des créances cédées. Cette quotité varie en fonction de la connaissance qu'a l'affactureur des créanciers.
  3. L'assurance crédit
    Le factor garantit le paiement de la créance ce qui signifie que le risque pèse sur le factor en cas de non paiement du débiteur, et pas sur l'adhérent.

La rémunération de la société d'affacturage est de 2 types :

  • La commission d'affacturage rémunère le service de recouvrement :
    Prélevée à chaque transaction (cession de créances) et basée sur un taux (fixe ou variable) ou un forfait
  • La commission de financement rémunère l'avance sur la trésorerie :
    Agios calculés sur le solde du compte client.

Agios
Le mot intérêt (du latin interest, « ce qui importe ») a plusieurs acceptions.
> L' intérêt est un sentiment de curiosité et de bienveillance à l'égard d'une personne ou d'une chose. On peut distinguer :
  >> l'intérêt général, qui concerne le bien public ;
  >> la communauté d'intérêt, partagé par un groupe ;
  >> le conflit d'intérêts, intérêts personnels et professionnels contradictoires.
> En finance, l'intérêt est la rémunération offerte en retour d'un prêt d'argent.
Le factor bloque une partie du montant des créances cédées pour constituer un fond de garantie qui permet de faire face aux impayés, ou pour se prémunir d'un éventuel droit de préemption (URSSAF par exemple). La somme bloquée, proportionnelle au montant de créances cédés, est restituée à l'expiration du contrat.
Source : fr.wikipedia.org

Ajouter à: Add to your del.icio.us del.icio.us | Digg this story Digg

 

 

 

 

 

 

 

Se connecter
  • email Envoyer par email à un ami
  • print Version imprimable
  • Plain text
Notes
Pas de note pour cet article